Les collections

Vesunna est un Musée de France consacré à l’histoire de la ville antique de Périgueux et à son territoire, la Cité des Pétrucores, de la fin du Ier siècle avant J.-C. (la fondation de la ville) jusqu’à la fin du IIIe siècle après J.-C. (alors que la ville se replie dans un épais rempart).

Des collections historiques

La première collection du musée fut constituée par le comte Wlgrin de Taillefer, précurseur de l’archéologie périgourdine. Il avait prélevé des blocs antiques réutilisés dans le rempart du Bas-Empire et les avait regroupés dans les ruines de l’amphithéâtre. Cette collection lapidaire forma le premier fonds du Musée archéologique départemental, créé en 1835.
Elle s’enrichit au fil du temps et des découvertes, avec une période faste au tout début du XXe siècle. L’ingénieur Charles Durand dirigeait alors les fouilles de la Tour de Vésone et assurait le suivi d’importants travaux urbains. Il versa au musée les objets issus de ces fouilles, très bien documentées pour l’époque. Ces collections fondatrices étaient composées très majoritairement de blocs de pierre sculptés (architecture, inscriptions ou monuments funéraires).

Des contributions scientifiques

Le fonds ancien est complété par des objets issus des fouilles archéologiques du site et des fouilles récentes de la ville antique : peintures murales, céramiques, objets de la vie quotidienne…
La phase de programmation muséographique a permis de tisser des liens étroits avec le milieu scientifique. De nombreux spécialistes (universitaires ou chercheurs) ont participé à la sélection des collections et à la rédaction des textes. Ce travail pluridisciplinaire fut l’occasion de mettre en commun et de confronter les connaissances.

 

Partager cette page :