Travail sur « Héros et Mytho » des élèves du Collège Montaigne, Périgueux


visuel bnf3
Du mardi 19 février au dimanche 19 mai 2013

Dossier Héros: d’hercule à X-men

Les productions cinématographiques font voir des super-héros aux pouvoirs naturels ou surnaturels. Bien qu’éloignés des figures mythologiques antiques qui les ont inspirés, ils n’en conservent pas moins une filiation évidente avec les dieux de l’antiquité offrant ainsi un éclairage sur les rapport des hommes et des dieux dans la société antiques.

panneaux de l’exposition

Les élèves du Collège de Montaigne de Périgueux ont mené un travail autour de cette exposition dossier. Après avoir découvert les étapes de la vie d’un héros dans les récits anciens ou récents et compris l’importance des dieux à l’époque antique à travers les collections du musée, les élèves munis d’appareils photo ont investi le musée pour illustrer ces étapes.

 

La naissance du héros

Éloïse, Sean, Margaux / Bérénice, Cleya, Clémence

Le héros naît en général de parents illustres : son père ou sa mère est de nature divine, comme Hercule ou Achille ; ou du moins, rois ou princes, ses parents sont des reflets terrestres de la divinité.

 

le refugeLe refuge de l’ombre

Justine, Amélie, Gaëlle

Cerné par la mort, menacé dès sa glorieuse naissance par un univers hostile, confié aux caprices des eaux, l’enfant est sauvé par des pâtres, par une fée ou même nourri par des animaux secourables. Il va mener alors une existence obscure, bien différente de celle à laquelle sa naissance eût dû le faire accéder.

 

La révélation

Manon, Arthur / Léa, Katell

Divers événements mettent fin à cette vie cachée du héros. Parfois il a gardé un signe de son origine, et on le reconnaît. Mais le plus souvent il se révèle au monde par des « travaux » éclatants, des exploits. Il combat dragons, monstres ou ennemis innombrables.C’est l’«épiphanie» héroïque.

 

L’impossible exploit

Claire, Lisa, Floriane / Thibaud, Clément, Anthony

Parfois le héros tente une descente aux enfers, un royaume dont aucun des mortels ordinaires n’est jamais revenu. Lui en revient. C’est le cas d’Ulysse dans l’Odyssée d’Homère, ou d’Énée dans l’Énéïde de Virgile. Dans le western, le héros traverse des « déserts de la mort » dont nul n’est ressorti vivant.

La mort du héros

Romain, Loan / Kevin, Hugo, Evan

Le héros, assumant sa part d’humanité, devra affronter la mort physique.
Invulnérable dans ses conflits avec les hommes ordinaires, il ne saurait être vaincu,
sauf par traîtrise ou parce qu’il choisit la mort en toute liberté.
La vraie vie du héros commence souvent après sa mort, avec le culte dont il est
l’objet : pour être reconnu comme un héros il ne suffit pas d’accomplir des exploits
qui sauvent une société en péril, il faut que ces exploits soient rendus publics.
Produits d’un discours, les héros naissent avec l’histoire de l’écriture.

 

 

Partager cette page :