Le monde funéraire

Monument funéraire de Claudius Placidus

Cette stèle est caractéristique des petits monuments funéraires découverts à Périgueux. La partie centrale encadrée de pilastres est surmonté d’un toit à double pente. Sur le fronton, le croissant de lune et la pomme de pin évoquent probablement l’immortalité. Ici, sous l’épitaphe une herminette (ascia) place la tombe sous la protection des dieux.

Périgueux, rempart du Bas-Empire, rue des Gladiateurs
Calcaire de périgueux
Fin IIe siècle – première moitié du IIIe siècle

Stèle de Claudius, photo Bernard Dupuy

Stèle funéraire de la fille de Mascellio
La fille de Mascellio, ou peut être son mari, était marchande de draps. Sur ce qui reste du panneau supérieur, on voit à gauche le bas des jambes d’une femme portant une longue tunique et, derrière elle, des ciseaux à couper le drap (appelés forces). A droite, se trouve un homme vêtu d’une tunique, et un coffret. Le panneau du bas représente une scène de banquet funéraire.

Périgueux, rempart du Bas-Empire
Calcaire à rudiste
Deuxième moitié du IIe siècle

Stèle de Mascellio, photo Bernard Dupuy

Partager cette page :