Visite active « Epigraphie »

L’épigraphie. Quels monuments ? Quels habitants ?

Collèges, lycées
Conseillée aux latinistes

Conditions d’accueil
– Durée : 1 h 30 à 2 h
– 30 élèves maximum.
– Possibilité de recevoir 2 classes en même temps.
– La visite active est encadrée par un animateur.
– Les documents sont fournis par le musée. Prévoir du matériel d’écriture. Les élèves repartent avec les documents.

Pour retrouver à travers les textes gravés dans la pierre, les grands bâtiments de la ville antique et les personnages qui les ont fait vivre.

Après un exercice de lecture d’inscriptions, l’animateur propose un échange autour de la vie publique et de la vie quotidienne.

Au cours de leurs recherches les élèves doivent :
– s’orienter dans le musée,
– lire les cartels,
– observer en détail les inscriptions,
– utiliser des calques de références pour répondre aux questions,
– compléter des parties manquantes de textes gravés,
– exposer leurs découvertes.

Au cours des discussions, les élèves sont amenés à comprendre comment les textes nous éclairent sur :
– la connaissance de la ville et son évolution,
– les différents aspects de la romanisation,
– les représentations et les catégories de la société antique,
– la place de l’écrit dans la société gallo-romaine.

Déroulement
Après l’accueil, une introduction permet de présenter le musée et ses collections. Un point est rapidement fait sur les sources disponibles pour étudier et comprendre la ville et la société gallo-romaine.

Les élèves reçoivent un livret de recherche. Par 2 ou 3, ils doivent retrouver une inscription présente dans le musée pour l’étudier et identifier :
– un monument ou une zone de la ville antique d’où l’inscription provient ou qu’elle mentionne,
– des indices indiquant des datations et permettant de saisir l’évolution de la ville et de ses monuments, – des éléments identifiants un habitant ou un groupe d’habitants (nom, statut, position sociale, parenté, origine, métier…).

Toutes les recherches s’effectuent à partir des inscriptions et des cartels du musée.
Les élèves sont ensuite réunis autour de la maquette de la ville pour échanger leurs informations sur les monuments.

La visite se déroule sur le mode de l’échange. L’animateur reprend les observations de chacun et sollicite les élèves au fil de la présentation.
Après avoir abordé les fonctions, la forme, et l’évolution de la ville, la discussion se porte sur les différentes populations rencontrées à Vesunna avant de se conclure par les aspects quotidiens de la vie dans une domus.

> Télécharger la fiche visite active « épigraphie » (format PDF)

Stèle Ulpius, photo Bernard Dupuy

Partager cette page :